Casque de légionnaire romain

      Ce casque de légionnaire romain fut découvert en 1885 lors des premières fouilles de l’amphithéâtre de Besançon dirigées par Auguste Castan (1833-1892).

 

Ce casque de légionnaire romain fut découvert en 1885 lors des premières fouilles de l’amphithéâtre de Besançon.

 

Autrefois revêtu sur la visière et sur les garde-joues d’un placage d’argent dont il reste quelques vestiges. Ce casque en fer appartient au groupe de Weisenau, caractérisé par l’ampleur du couvre-nuque, la largeur des garde-joues, l’échancrure pratiquée pour l’oreille et la saillie qui abrite celle-ci des coups de taille. Aussi la calotte et le couvre-nuque sont ornés de motifs réalisés au repoussé, disposés en forme de cornes à l’avant du casque. Egalement une plaque, rivée à son sommet, permettait l’insertion d’un cimier à panache tandis que l’on pouvait placer des aigrettes dans deux tubulures placées de part et d’autre de la calotte. De plus, deux anneaux, situés à l’avant et à l’arrière permettaient de suspendre le casque. Les garde-joues, rehaussés de boutons de pâte de verre qui maintenaient le placage d’argent, sont assemblés à la calotte par le biais de rivets de cuivre.

 

Reproduction d’un casque de légionnaire romain

 

Casque d’un légionnaire romain découvert à Hébron, actuelle Cisjordanie, datant probablement du IIe siècle

 

Tête d’un légionnaire romain qui fut empalée au 1er siècle après J-C.

 

Author: Patte2chat

Laisser un commentaire