La Porte d’Ishtar de Babylone

      La porte d’Ishtar de Babylone est un monument emblématique de l’ancienne Mésopotamie. Celle-ci a une histoire fascinante depuis sa construction jusqu’à sa restauration et son exposition au musée de Pergame.

Illustration de la porte d’Ishtar – AdobeStock.

Une porte légendaire de l’antiquité

      La porte d’Ishtar était une entrée monumentale de la ville de Babylone, construite par le roi Nabuchodonosor II au VIe siècle avant notre ère. En effet, celle-ci était située sur la célèbre voie processionnelle de la ville, qui reliait le temple de Marduk au palais royal.

Décor de la Voie processionnelle reconstitué au musée de Pergame. Berlin, Allemagne – AdobeStock.

Cette porte était non seulement un symbole de la grandeur de Babylone, mais aussi un témoignage de l’ingéniosité architecturale de l’époque. En effet, elle était ornée de magnifiques reliefs en céramique émaillée, représentant des dragons, des lions et des taureaux, ainsi que des scènes mythologiques et des figures divines.

Mosaïque d’un taureau de la porte d’Ishtar – AdobeStock.

La porte d’Ishtar de Babylone, suite

La restauration de la porte d’Ishtar

      Après la chute de Babylone, la porte d’Ishtar a subi les ravages du temps et des pillages. Et plus tard, au début du XXe siècle, une expédition allemande dirigée par Robert Koldewey a entrepris des fouilles archéologiques à Babylone et a découvert les ruines de la célèbre porte.

Grâce à des techniques de restauration avancées, les archéologues ont réussi à reconstituer une grande partie de la porte d’Ishtar. Pour se faire, les fragments de céramique émaillée ont été soigneusement rassemblés, et les reliefs ont été restaurés avec minutie. Ainsi, le résultat est une reconstitution impressionnante de la porte telle qu’elle était à l’époque de Nabuchodonosor II.

La porte d’Ishtar, musée de Pergame à Berlin en Allemagne

L’exposition au musée de Pergame

      La porte d’Ishtar restaurée a été transportée en Allemagne et exposée au musée de Pergame à Berlin. De plus, ce musée renommé abrite de nombreux trésors de l’Antiquité, et la porte d’Ishtar est l’une de ses pièces maîtresses.

L’exposition de la porte d’Ishtar au musée de Pergame permet aux visiteurs d’admirer de près ce chef-d’œuvre de l’architecture mésopotamienne. Ainsi les reliefs colorés, les détails minutieux et la taille imposante de la porte donnent une impression saisissante de la grandeur de l’ancienne Babylone.

En plus de la porte d’Ishtar, le musée de Pergame présente également d’autres trésors de l’Antiquité, tels que le marché de Milet ou encore l’autel de Zeus de Pergame. C’est en effet un lieu incontournable pour tous les amateurs d’histoire et d’archéologie.

Reconstitution de la porte d’Ishtar, Babylone, Irak – AdobeStock.

La porte d’Ishtar de Babylone en quelques mots…

      La porte d’Ishtar est un témoignage fascinant de l’histoire de la Mésopotamie et de la grandeur de Babylone. Ainsi sa restauration minutieuse et son exposition au musée de Pergame permettent aux visiteurs d’admirer ce chef-d’œuvre de l’architecture antique. Si vous avez l’occasion de visiter Berlin, ne manquez pas de découvrir la porte d’Ishtar et les autres trésors du musée de Pergame.

Poursuivre votre lecture avec notre rubrique:
Focus de l’ancienne Mésopotamie
À découvrir également notre site HCA:

Author: Patte2chat