Le code de Gortyne

      Le code de Gortyne est un recueil de lois, gravé sur pierre et composant un mur entier, régissant de manière précise la vie civile dans la cité-État de Gortyne au sud de la Crète. Il a été établit au Ve siècle av. J.-C, ce code de loi est le plus ancien code civil européen.

Il indique la nécessité de résoudre les conflits par la justice et non par soi-même. Il définit les droits des citoyens, des esclaves et des métèques. Lors de divorce, les droits des femmes sont assurés, précise la garde des enfants et encadre les héritages. Le code de Gortyne est un précieux témoignage, il éclaire notre perception et nos connaissances sur la vie en Crète à l’époque classique, et sur la législation des cités-état du monde grec.

L’archéologue Federico Halbherr devant le mur du code de Gortyne vers 1900.

      C’est en 1857 que l’on retrouve les premiers éléments du code qui formait le mur intérieur de l’Odéon (édifice où l’on pratiquait le chant). Puis en 1884 l’archéologue Federico Halbherr découvre l’ensemble des plaques formant le mur, contenant au total 30 plaques gravées. Elles avaient été numérotées par les grecs anciens par lignes et colonnes ! Le code est écrit en dorien et en boustrophédon, de gauche à droite puis de droite à gauche et ainsi de suite. Nous les datons précisément, elles auraient été gravées entre -480 et -460 avant notre ère.

Le mur du code de Gortyne est conservé sur le site initial in situ, il est toutefois protégé par un abri et une grille pour le préserver des visiteurs.

Odéon de Gortyne

Author: Patte2chat

Laisser un commentaire