Le jeu du chien et du chacal ou le jeu des 58 trous

 

 

 

      Le jeu du chien et du chacal ou le jeu des 58 trous, celui-ci est fait d’ébène et d’ivoire. Ainsi il se compose d’un plateau en forme de hache percée de 58 trous donc, 29 de chaque côté ainsi que de 10 bâtonnets. Au centre sont gravés un palmier surmonté d’un signe shen aussi on devait y jouer avec des dés ou des phalanges et le hasard faisait le reste. Très certainement que ce jeu pouvait s’apparenter au jeu de l’oie, peut-être le cheminement qu’empruntaient les égyptiens dans l’au-delà. Un bel exemple de l’art dans l’Egypte antique. Quant au hasard dans les jeux, quel meilleur amusement que de jouer avec le destin et les dieux dans un jeu qui devait être passionnant.

Ce jeu date du Moyen Empire, de la 12ème dynastie, sous le règne d’Amenemhat, plus exactement aux alentours de 1814-1805 av J.-C. Il fut découvert par Howard Carter en personne dans la tombe de Reniseneb à Thèbes. Ce très bel objet fait partie des collections du Metropolitan Museum of Art de New-York.

 

Le jeu du chien et du chacal ou le jeu des 58 trous

 

Author: Patte2chat

Laisser un commentaire